10 choses qui demandent 0 talent

Dix Choses qui nécessitent Zéro Talent

C’est assez provocateur comme titre vous ne trouvez pas? Et pourtant, ceux sont 10 choses que l’on oublie ou que l’on applique avec très peu de conviction dans la vie de tous les jours. Afin de préparer au mieux 2019, voici une liste de 10 choses que vous pouvez mettre en place afin d’améliorer notre vie de manière significative sur tous les plans de notre vie.

Je tiens à attirer votre attention qu’il vous faudra environ 90 jours pour voir de réels résultats. Il faut, comme dans le sport, être patient et rester concentré face aux différentes distractions.

1. être ponctuel

Arrivé à temps à un rendez-vous est quelque chose qui donne une bonne impression à l’autre interlocuteur. Pourtant, nous négligeons cet aspect pour de multiples raisons externes qui sont pour la plupart du temps des excuses à un manque de motivation qui est purement interne.

Etre ponctuel permet d’organiser au mieux son temps pour arriver à l’heure en rendez-vous, délivrer les livrables à temps, de mieux jauger notre énergie et diminue nettement le stresse à l’approche du gong final.

2. Avoir une éthique professionnelle

Avoir une éthique professionnelle rassemble un ensemble d’éléments qui sont connexes. Evidemment, cela implique en premier lieu de ne pas avoir des intentions malveillantes auprès d’un client, d’un collègue ou d’un fournisseur.

Mais en parallèle, cela implique aussi d’autres aspects qui sont moins évidents. Par exemple, vous devez donner votre potentiel maximum chaque jour pour répondre aux exigences du contrat. Pouvoir « assurer » son service n’implique pas que vous ayez donner votre maximum. Depuis notre enfance, nous avons cette culture de donner le meilleur de soi afin d’atteindre les meilleures notes dans un domaine. Si votre profession est dans votre domaine d’expertise, n’est-il pas logique que vous devriez atteindre votre « full potentiel » pour vous prouver à vous-même que vous êtes le/la meilleur(e) en la matière? Ce n’est pas pour votre employeur, mais pour vous que vous le réalisez ! Car des résultats concrets qui sont « outstanding » (remarquables) pourraient attirer un employeur qui serait plus à même à vous rémunérer + que votre employeur actuel.

Donnez-vous au maximum !

3. Être résistant face à l’effort

Les athlètes réalisent des efforts incommensurables afin d’atteindre la meilleure forme pour répondre présent pendant les grands événements. Nous le savons tous, qu’il « faut savoir souffrir pour être beau/belle ».

L’idée n’est pas non plus de souffrir, mais d’être résistant à l’effort. Selon Charles Duhigg, il faut une certaines périodes avant que le corps puisse assimiler une activité comme une habitude. En somme, il faut 21 jours (en étant régulier chaque jour) afin que le corps commence à considérer que votre activité fait partie intégrante de votre quotidien, vos habitudes. Au bout de 90 jours, nous pourrions même parler de réflexes. Attention, je ne parle pas de là de la maitrise parfaite de l’activité ou d’une pratique, mais que le corps assimile ce-dernier comme partie intégrante de votre quotidien.

Il va falloir donc être résistant face à cet effort afin que ce-dernier devienne une habitude.

4. Soigner votre « body language »

Le « Body Language » ou le langage corporel est scrupuleusement étudié par notre cerveau et surtout ceux des personnes qui nous entourent. Rien que maintenir une position droite et affirmé va rétro-agir sur votre cerveau pour vous donner + d’assurance.

Afin d’en savoir plus sur le domaine, je vous invite à consulter des articles/vidéos/livres traitant sur le sujet du langage corporel ou de la communication non-verbale.

5. Optimiser votre énergie

Vous commencez à vous rendre compte que plusieurs de ces points sont liés. Vous le faites bien ! Optimiser de l’énergie est possible si vous n’êtes pas en situation de stresse permanent. Afin d’éviter ce stresse, il faudrait être plus ponctuel en jaugeant son énergie afin de répondre présent sur la durée. Il faut éviter au mieux le côté « stressed out » & entrer dans une phase de dépression physique ou nerveuse.

Optimiser son énergie veut également dire savoir donner 70/80% de son énergie tout au long de sa journée. Il faut savoir accorder du temps pour reposer son corps et son esprit afin qu’il reste en éveil pendant les moments où vous en avez besoin le +.

6. Avoir une bonne attitude

L’attitude est lié au langage corporel. Ce-dernier agit sur l’attitude et vice-versa. Plus généralement, avoir une bonne attitude (positive) face au travail permet de pouvoir mieux s’organiser, faire le travail avec le plaisir (ou du moins, avec moins de tension) et arriver à un état de satisfaction personnelle en fin de journée.

Cette phase d’appréciation et de satisfaction du travail accompli ne sera possible si et seulement si vous arrivez à donner une énergie positive avec une attitude positive également face au travail. Trouvez votre « driver », l’élément qui vous pousse à venir travailler : la passion du domaine, le sens du service, la volonté de gagner + d’argent, pour servir les besoins de vos enfants, de vos proches, de vous-mêmes, etc.

7. Être passionné(e)

Il est plus difficile d’être passionné par un poste, une tâche administrative ou plus généralement par le travail. Pourtant, la plupart des personnes qui ont réussis ont pu transformer leurs temps de travail en temps accordé à leurs passions.

Je peux prendre l’exemple d’un entrepreneurs américains talentueux : Grant Cardone. Il est un mentor, moghul dans le domaine de la vente. Il réalise des shows, des conférences remplissant des stades entiers concernant le domaine de la vente et pourtant…. il déteste vendre ! Il n’aime pas ça, mais c’était le seul moyen pour subvenir aux besoins de sa famille et il a compris qu’il devait être passionné par autre chose : être successful & rendre service à un maximum de personnes sur Terre. C’est devenu son driver !

8. être à l’écoute

Nos confrères d’outre-manche et outre-atlantique nous parlent souvent de « learning curve » (i.e. courbe d’apprentissage). Il faut être à la recherche d’un savoir connexe -ou non- de notre activité afin de maîtriser le maximum de facteurs aléatoires. Nous le savons tous, nous apprenons plus dans toute notre vie que sur les bancs de l’école. Mais comment pouvons-nous adopter une attitude positive pour nous améliorer ?

C’est simple, lisez et restez à l’écoute ! Prenez les conseils des personnes qui ont réussis dans votre domaine et soyez ouverts aux autres conseils également. Essayez de prendre du recul, analysez et jugez si ce conseil pourrez vous servir. Il n’y a pas de mauvaises conversations… Soit un avis vous conforte dans votre état, soit il se confronte à une idée que vous aviez et semble changer par la suite. Vous arriverez ensuite à un nouvel état qui sera meilleur que votre dernière situation.

9. Faites un peu d’extra

Faire un peu d’extra chaque jour ne vous coûtera rien, si ce n’est en temps. Je ne parle pas-là de réaliser 2/3h de travail supplémentaire au quotidien, mais de réaliser une tâche qui n’était pas dans votre scope (périmètre) de travail, une chose qui pourrait faire plaisir à votre client mais qui n’est pas vendu par votre entreprise, un élément que votre enfant a demandé et que vous pouvez réaliser, etc.

Surprenez votre interlocuteur ! Dans la personnalité d’une personne lambda, le fait de donner quelque chose sans attendre en échange crée un lien très fort. Ce lien pourrait se renforcer si cette attitude perdure dans le temps. Si ce n’est pas pour votre employeur, il vous servira par la suite car la personne qui a pu bénéficier de cet extra, va se sentir redevable et vous construisez progressivement un network. Ce réseau vous sera utile à un moment de votre carrière et sachez que c’est une attitude présente dans la vie de toutes les personnes à succès que vous connaissez !

10. Rester vif / Vive !

Être à l’affût d’opportunité est une chose bien difficile de nos jours. Avec la quantité de travail, le quotidien, l’équilibre vie pro/perso, vos engagements… Nous n’y arrivons pas… Stop ! Avez-vous lu jusque-là pour recommencer à penser comme auparavant? Avez-vous oublié(e) la promesse que vous veniez de faire envers vous même en parcourant ces 9 dernières règles ?

Restez vif(ve) ! Votre esprit doit rester vif pour prendre toute opportunité qui va vous permettre d’être plus épanoui dans votre vie. Il faut rester vif par rapport à une opportunité business pour votre entreprise. Que vous soyez en fonction support, technique ou administrative, si vous avez une opportunité qui permettra à votre entreprise de gagner +, saisissez-la ! Faites-en la promotion en interne et rappelez-vous, ils vous serons redevables ! Soit l’employeur, soit le client que vous venez d’aider !

Vous pouvez le faire, qu’attendez-vous?

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fins d’années et soyez prudent(e)s sur la route !

Nihal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.